• Horaires Toussaint 2014

      

    Attention, à partir du samedi 1er novembre la messe de Gluges est transférée à notre Maison de Baladou.

    A 8h30 tous les dimanches.

    (en excluant le dimanche des Rameaux).

     

    Du 1er au 8 novembre : Indulgence plénière applicable aux âmes du Purgatoire, chaque jour aux conditions habituelles, en visitant un cimetière et en priant pour elles.

     

    Samedi 1er novembre (Fête de tous les saints "Toussaint") :

    - 8h30 : Sainte Messe

      

    Dimanche 2 novembre (XX° dimanche après la Pentecôte )  

    - 8h30 : Sainte Messe

    - 18h30 : Vêpres, Salut du Saint Sacrement, complies

     

    Lundi  3 novembre : Commémoraison pour les fidèles défunts

    -11h : Sainte Messe

     

    Chanoine Sébastien Goupil : 06 30 78 29 70

     


    votre commentaire
  •  

    Horaires des Messes

     La messe est célébrée en l'église Saint-Paul-de-Rivet

    tous les dimanches et jours de fête à 10h45.

     

    La Messe pour la commémoraison des fidèles défunts sera célébré à 11h, à La Maison Notre Dame à Baladou.

     

    Renseignements : Chanoine Sébastien Goupil - O6 3O 78 29 7O

    Maison Notre-Dame-de-Rocamadour - O5 65 37 3O 51

     


    votre commentaire
  • Horaires Toussaint 2014

    Du 1er au 8 novembre : Indulgence plénière applicable aux âmes du Purgatoire, chaque jour aux conditions habituelles, en visitant un cimetière et en priant pour elles.

      

    Samedi 1er novembre,  Fête de tous les saints,  "Toussaint" :

    - 8h30 : Sainte Messe

     

    Dimanche 2 novembre, XXIème dimanche après la Pentecôte  :

    - 8h30 : Sainte messe

    - 18h30 : Vêpres, Salut du Saint Sacrement, Complies.

     

    Lundi 3 novembre, commémoraison des fidèles défunts :

    - 11h : Sainte messe

     

    Chanoine Sébastien Goupil : 06 30 78 29 70


    votre commentaire
  •  

    Saint Caprais  ermite et évêque, né à Agen, fut martyrisé sous Dioclétien le 20 octobre 303 par le proconsul Dacien, deux semaines après sainte Foy (dont les reliques sont à Conques)

      

    Caprais était évêque à l’époque de la persécution des chrétiens lancée le 24 février 303 par l’empereur romain Dioclétien. Envoyé par Maximien, Dacien massacra les chrétiens d’Agennum dès le 6 octobre. Pour éviter la rage de la persécution, il se cacha dans une caverne  sur le coteau de l’Ermitage qui surplombe la cité. Il fut touché par le courage de la jeune Foy, brûlée sur un lit d’airain et décapitée, à l’âge de douze ans, après avoir comparu devant le tribunal du proconsul.  Ayant vu le courage et la persévérance de sainte Foi, il se décida à se montrer chrétien et à témoigner lui aussi de sa foi. Il revint se livrer dans la cité avec Alberte, sœur de Foy, Prime et Félicien, le 20 octobre, pour y mourir en martyr.

    Arrêté, mis au cachot, il endurera à son tour les souffrances du martyre et, selon les 'actes' légendaires, il sera décapité.

     Son culte fut très grand dès les premiers temps, dans le Sud de la France où plusieurs localités portent son nom, même en Ile de France. 

     La passion de ce martyr gallo-romain, mis à mort à Agen lors d'une persécution pour avoir affirmé sa foi chrétienne, figure au Moyen-Âge dans le guide du pèlerin de Saint Jacques de Compostelle. Les sanctuaires qui lui sont dédiés se trouvent principalement en Aquitaine et Midi-Pyrénées, dans le Centre et le Limousin, l'Auvergne et le Languedoc. La dévotion à Saint-Caprais s'est étendue dès le début du cinquième siècle.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Lecture spirituelle.

    Lecture spirituelle

     

    Cette année, je vous propose une lecture spirituelle du livre "les sept péchés capitaux ou ce mal qui nous tient tête" du Père Pascal Ide et de Luc Adrian.

     Une première lecture aura lieu au presbytère le samedi 18 octobre. Préparer la en commençant par une lecture personnelle.

    ***

    Nota bene : les informations relatives aux activités de la chapelle l'Immaculée-Conception seront bientôt redirigées vers cette adresse : http://icrsp-montauban.eklablog.com/

    Lire la suite...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires